CopyPastehas never been so tasty!

FESF ou la tentation de la dette infinie !

by anonymous

  • 0
  • 0
  • 0
216 views

Quand on a de la dette et qu’on en crée tous les jours, il peut ne pas être totalement inutile de s’interroger en premier sur l’art et la manière d’arrêter la fuite en avant des déficits. Certes, il est important d’être doté des instruments les plus efficaces et rapides de financement. Mais s’il s’agit de n’avoir d’autre impatience que de constituer de la nouvelle dette, sans doute convient-il alors de se poser carrément la question de la soutenabilité de la spirale infernale envisagée. Il ne serait pas davantage excessif démocratiquement de consulter les Parlements avant qu’ils ne soient convoqués d’urgence pour voter les impôts nécessaires à la couverture de ces nouveaux emprunts qui prennent allure de plus en plus « anatocique » (néologisme inspiré du « grec »  ana –encore une fois- et tokos –revenu).

Qu’en pensez-vous ?

Add A Comment: