CopyPastehas never been so tasty!

Indignation face à l’agression contre Philippe Bigot

by alambert

  • 0
  • 0
  • 0
207 views
Alain Lambert, Président du Conseil Général, exprime sa plus vive indignation face à l’agression dont a été victime Philippe Bigot, conseiller général, hier.  Il considère cet acte d’une extrême gravité, s’agissant d’une violence sur un élu... dans l’exercice de ses fonctions. Il souhaite que police et justice puissent mener toutes les investigations nécessaires pour que les sanctions de droit s’appliquent à l’auteur et qu’il soit aussi enquêté sur d’éventuelles complicités pénalement tout autant répréhensibles. Des comices agricoles se tiennent dans tous les cantons du département et de tels excès n’ont été constatés nulle part. Un Etat de droit a pour obligation légale de protéger les élus contre toutes attaques dans l’exercice de leurs mandats, qu’il s’agisse de violences physiques, verbales ou de menaces, injures ou diffamation, et les forces de sécurité doivent être mobilisées pour les protéger quand les faits démontrent qu’ils peuvent être exposés par des comportements aussi irrationnels et irresponsables.

Add A Comment: