CopyPastehas never been so tasty!

Fic' 1 Fuwa nu Purin - Chapitre 9

by ScatiaS

  • 0
  • 0
  • 0
295 views

TOC TOC TOC !

Sakura: Ohayo !

.....

Putain, vive l'accueil, quoi ! --'

Sasori: Ma soeur chérie ! *étoiles dans les yeux*

Sakura: Saso' 'Nii-san !

Sasori: Ca fait tellement longtemps qu'on s'est pas vus !

Sakura: Presque 4 mois !

Sasori: *me fais un câlin* Dis, t'es sorti avec personne, hein ?

Sakura: B... Bien sûr que non, tu me connais ! ^^

Sasori: Et pendant tes vacances, tu n'as dormi qu'avec des filles, hein ?

Sakura: Evidement ! ^^'

Sasori: De toute façon tu peux pas me mentir, si un garçon s'approche de toi, je lui pète la gueule ! =)

Mon frère, protecteur ? Nooon ! Enlevez-vous cette idée de la tête !

Sakura: Où est Okaa-san ?

Sasori: A l'hopital, elle travaille aussi en août.

Sakura: Ah lala... *soupire* Je vais retrouver ma chambre, bonheur ! *monte les escaliers*

Sasori: Hé ! Tu pensais que t'allais t'en sortir comme ça ?

Sakura: Quoi ?

Sasori: *lui tend un paquet* C'est pas parce que j'étais pas là pour tes 16 ans que je vais faire comme si ça c'était pas passé !

Sakura: Merci ! ... C'est... Un tazer ?

Sasori: Ouiii ! <3 Comme ça si un violeur se pointe, tu le tazera !

Sakura: Je suis une kunoichi, je pense que je devrais m'en sortir sans si un violeur se pointe ! ^^

Sasori: N'oublie pas que tu es une fille avant tout ! ... Hé !

Sakura: Nani ?

Sasori: *air inquiet* Tu me promet que tu restera vierge jusqu'au mariage, hein ?

Dixit l'homme qui drague plus vite que son ombre. C'est l'hôpital qui se fout de la charité !

Sakura: Bien sûr ! =D

J'ouvris la porte de ma chambre. Elle est toute sombre... Okaa-san a fermé mes volets. Je pose ma valise à côté de la porte puis je vais ouvrir les volets. Je laisse la fenêtre ouverte et m'assois sur mon lit. Je contemple ma chambre... J'ai l'impression que ça fait une éternité que je n'ai pas mis les pieds ici !

TOC TOC TOC !

Sakura: Entre, Saso' nii-san !

Sasori: Oh euh, j'avais oublié ! 'kaa-san te donnes ces Ryôs, pour ton retour.

Sakura: C'est mon cadeau d'anniversaire ?

Sasori: Je sais pas, mais si c'est ça, je pense qu'elle t'a offert beaucoup d'autres trucs avec !

Sakura: C'est vrai qu'Okaa-san en fait toujours trop.

Sasori: Enfin bref, fais-en bon usage !

Sakura: Merci ! Je peux aller au centre commercial avec mes amies ?

Sasori: Si tu veux, ne reviens pas trop tard et n'oublie pas de prendre ton Tazer avec toi ! ;)

Moi: Oui, oui ! --'

Hey Tema' !

Ma mère m'a donné de l'argent, sa vous dit de venir au centre commercial ?

~

Evidemment qu'on veut ma p'tite Saku' ! Les filles sont libres, on arrive devant chez toi dans un quart d'heure ! Au fait, ça te dérange pas si j'emmène Flévers ? :/

~

Ok je vous attend ! Bien sûr que tu peux emmener ton Félvers, mais il risque de s'ennuyer tout seul... ._.

~

Ah ouais t'as raison... J'l'emmène pas finalement, c'est une virée entre fille après tout ! Bref, à toute !

 

Je cherche mon porte-monnaie pour pouvoir mettre l'argent de 'kaa-san et le fourre dans mon sac vite fait, je prend le Tazer offert par mon frère chéri, mon portable puis j'essaye de me donner une apparence un peu plus présentable.

DRIING !

Sakura: OUVRE PAS NII-SAN, C'EST POUR MOUAAAAAAH ! *se casse la gueule dans l'escalier*

Sasori: *accoure* Ma choupinette rosie ! Ca va ? T'as rien de cassé ? TT^TT

Sakura: *se lève* T'inquiète ! A toute ! *claque la porte*

Sasori: TuT *n'as pas eu le temps de réagir*

Voila, on a passé un super après-midi, on est passé dans quelques magasins pour essayer et acheter des habits, on a fait des folies ! Mais on a gardé quand même de l'argent pour qu'on puisse s'acheter une robe de soirée pour le bal après la kermesse du lycée pour la rentrée. Le bal s'appelle "Les derniers rayons de soleil", je crois ou un truc comme ça... Enfin, c'est pour fêter la rentrée et la fin de l'été quoi ! Il y en a qui font des bals pour l'hiver, et bien nous, c'est pour la fin de l'été. Bon, je vais pas piailler trente ans. Ensuite, on est allés dans un "Manga café" Et je n'ai pas pu m'empêché d'acheter quelques mangas ! Maintenant, il est 18h, et je rentre chez moi.

...: Okaeri Sakura ! *enlace sakura*

Sakura: Okaa-saaaan !

Okaa-san: Alors, c'était bien ton séjour chez les Hyûga ? Tu es sorti avec un garçon, il s'appelle comment ? C'est sérieux entre vous ? Vous comptez aménager ensemble, vous marier, faire des enfants ? Moi je suis pas contre, j'ai très hâte d'être grand-mère ! <3

Cette chose dégoulinante d'amour, c'est bien ma génitrice.

Sakura: *sous le regard de Sasori* Non, je ne suis sortie avec personne, Okaa-san ! Et, oui, le voyage était super !

...: Et moi ?

Sakura: 'too-san ! *enlace son père*

Otoo-san: Ca fait longtemps, hein ?

Okaa-san: Allez, on a pas le temps, j'ai fait des yakitori !

Saso/Saku: Ouaiiiis !

Sasori: *soudaine rivalité* Pousse-toi la naine, c'est moi qui en aura en premier !

Sakura: Pour que tu bouffes tout ? Même pas en rêve !

Enfin bon...

A table:

Sasori: Hey ! 'Nee-san !

Sakura: >.-' Sasori, je suis à côté de toi, t'étais pas obligé de me détruire l'oreille interne.

Sasori: *parle en mâchant* Oui ! Dfonch, chte dijait, j'ai...

Okaa-san: Sasori, ne parle pas la bouche pleine !

Sasori: Laissez-moi m'exprimer ! TTuTT Ouiiiii ! Donc je disais... *lève les bras au ciel* J'AI EU MON PERMIS !!!

Otoo-san: Prfrouuu ! (il recrache l'eau qu'il buvait)

Okaa-san: *joint ses mains sous sa tête* Bravo mon chériiii ! <3

Sakura: Mais... Mais... Il était bourré celui qui t'as donné ton permis ou quoi ?!

Sasori: Tu veux faire un tour avec moi, demain 'nee-san ?

Noooooon !

Sakura: Oh, tu sais...

Sasori: *air kawai* S'teuplaiiiiiiiiit !<3

Sakura: Bon, d'accord...

Okaa-san, Otoo-san... Je veux que vous sachiez qu'avant de mourir, que je vous ai toujours aimé, et le tapis aussi, le frigo, toutes mes boîtes de Pocky... TT^TT

Le lendemain:

Sasori: Tu fais quoi ?

Sakura: J'attache ma ceinture ! Tu devrais faire pareil.

Sasori: Mais non ! On va juste faire le tour du quartier... Bon je démarre...

VROUUUUUM !!!!

Sakura: MAMAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN !!!!!!!!!!!! >O< A L'AIIIIIDE !

Sasori: J'VEUX PAS MOURIIIIR !!!! J'SUIS TROP BEAU ET TROP JEUNE POUR CAAAAAA !!!!!

Sakura: JE T'EN SUPPLIE, APPUIE SUR LA PEDALE DE FREIIIIN !!!!!

 

BAM !

 

Sasori est allé trop vite et s'est encastré dans une murette, qui'il a défoncé. J'ai failli mourir ! >0<

Sasori: *se gratte la tête* C'était pas mal, non ?

Sakura: QUOI ?!! On a failli mourir ! Heureusement que j'ai attaché ma ceinture. Au fait, je pense que tu vas devoir repayer le mur, mon chou ! <3

Sasori: Et merde... Bon, 'faut que j'aille le dire à Okaa-san...

Sakura: Ok ! Je serai pas là ! Meurs vite et bien, Saso'Nee-san !

Sasori: Tu veux même pas me soutenir dans cette terrible quête ?

Sakura: Na !

Sasori: Ingrate ! puisque c'est ça, j'y vais tout seul !

Sakura: -_-' Oui, vas-y ! J'allais pas t'accompagner de toute façon... (petit)

 

Mais je vais le suivre discrètement et l'écouter en train de se faire engueuler derrière la porte... Fufufufufu !

...: QUOI ?!!!!!! TU VAS TE REPAYER LA VOITURE ET LE MUR TOUT SEUL !!!

Sasori: Mais... 'Kaa-san, j'ai plus d'argent, je viens juste de me payer ma voiture...
Okaa-san: Je te rappelle que ton père et moi avont payé plus de la moitié de ta voiture... Et tu trouve le moyen de la bousiller le premier jour ?!

Sasori: Gomenasai ! Mais j'ai plus d'argent...
Okaa-san: Et bien tu te trouvera un job pour réparer tout ça ! Et le mur en priorité, car il ne t'appartient pas !

Sasori peut pas travailler, il est trop délicat et trop faignant pour ça... J'ai envie de fouttre la merde, fufufufufu ! (sourire sadique) A moi d'entrer en scène !

Sakura: *entre en faisant semblant de sangloter et de boîter*

Okaa-san: Ma choupinette ! Qu'est-ce qu'il y a ?

Sakura: Je... Snif ! Sasori m'a emmené avec lui et...

Okaa-san: Tu as emmené ta soeur avec toi ?!!! Mais comment ça se fait que tu es toute seule, et tu boîte !

Sakura: Snif ! *voix d'enfant* Quand il a foncé dans le mur, il n'a pensé qu'a la voiture et il est parti sans mooiiiiii ! Et... Et il s'est même pas soucié si j'allais bien !

Sasori: Nani ?!!! C'est pas vrai, 'kaa-san ! La crois paaaas ! TTuTT ... Tu... Tu fais quoi avec ce stylo, non ne t'approche pas ! Ecoute ton coeur ! Je t'en supplie, écoute ton coeuuuur ! TTOTT

Okaa-san: Nyaaaaaaah !

Je file dans ma chambre en vitesse, 'kaa-san prend toujours ma défense, je pense que c'est parce que je suis la cadette... Et la seule fille autre qu'elle dans la maison. Oui, on peut penser que je suis une peste, mais c'est de la pure vengeance... Bah oui, je voulais pas qu'il m'emmène dans sa bagnole ! Je savais déjà ce qu'il ce passerait !

 

Le lendemain, chez la boutique de fleurs des Yamanaka...

...: Ino ! Tiens la boutique s'il te plaît, je dois aller chercher les livraisions !

Ino: Ok, 'too-san !

Inoichi: N'en profite pas pour voir le p'tit Inuzuka ! Tu sais bien que je l'aime pas trop lui !

Ino: Mais ouiiii !

Inoichi: A toute à l'heure !

Ino: A toute !

Pffouuu... J'ai cru qu'il me lâcherais jamais ! C'est trop bien quand il me laisse la boutique, surtout en été parce que personne ne viens, donc je suis tranquille, mais il faut que j'aille arroser les fleurs. Elles ont de la chance, elles ! Il fait tellement chaud ! Ok, on est en plein août... Ok on est à Konoha, le pays du feu où il fait toujours chaud, mais là il fait vraiment chaud, en plus notre clim' vient de lâcher ! Raison de plus pour que je m'active pour arroser les fleurs, sinon elles ne feront pas long feu.

Ding Doong !

Ino: Bonjour ! ... Kiba ! Tu sais bien que mon père t'as dans le viseur !

Kiba: Bonjour ! ... Je l'ai vu parti en camionette...

Ino: Je sais...

Kiba: *s'approche* Je me suis dit, que j'aurait pu en profiter... *met une mains dans son dos puis la serre contre lui* ... Pour te rendre visite...
Ino: T'es fou !

Ne tenant compte des mots de sa bien-aimé, Kiba l'embrassa fougueusement et la fit reculer vers la caisse, où elle s'assit.

Ino: *Rouge* A... Arrête ! Et s'il y avait des clients...
Kiba: *délace son tablier* Il n'y a aucun mal, tu n'es plus en service maintenant...

Kiba écarta ses cuisse et se mit entre elles afin d'être plus proche de son amour, et il l'a souleva et elle passa ses mains derrières sa nuque. Les deux adolescents avaient chaud, très chaud. Peut-être à cause de la chaleur, ou bien de leur rapprochement, qui sait ?

Ino: *souffle court* M... Mon père...

Kiba: *l'emmène vers une porte* Tant pis pour lui, il n'avait qu'a pas laisser une fille si séduisante toute seule !

Il reprit ses lèvres et poussa la porte du cagibi. Puis il plaqua l'objet de son désir contre le mur, la blonde serrant plus encore ses jambes contre le bassin de son aimant. Sa tête lui résonnait d'arrêter, mais trop tard, les mains de la fleur étaient déjà sous le T-shirt de l'Inuzuka, en train de le soulever.

Kiba remarqua que sa belle avait déjà une longueur d'avance, alors il lui enleva son T-shirt et la fit descendre de lui pour lui enlever sa jupe. Ino, elle commença à défaire la ceinture de Kiba, et faire glisser son pantalon sur le sol.

Ino avait maintenant oublié tout, le magasin, les clients éventuels, son père... Elle glissa sa main dans le boxer de son partenaire, et commencait à faire des vas-et-viens, de plus en plus rapides. Elle aimait entendre ça, les gémissements de son partenaire, mais il en voulait plus, il ne voulait pas que sa main, il la voulait ELLE.

Il la resouleva et elle recroisa ses jambes autour de la taille de l'Inuzuka et remit ses mains mains autour de sa nuque. Kiba, ne voulant plus attendre, il poussa légèrement la culotte d'Ino et la pénetra. Elle poussa un petit cri de douleur, que Kiba étouffa vite en plaquant sa main sur sa bouche. Mais lui aussi, ne pouvait plus s'empêcher de gémir, il enfonça sa tête dans le cou d'Ino et la serra contre lui. Ino se tenait de moins en moins bien sur sa nuque, se raccrochant comme elle pouvait dans son dos, à son insu elle planta ses ongles dans ses omoplates. La tête dans son cou, Kiba lui laissa un petit suçon, mais il savait qu'il ne tiendrait pas plus longtemps.Il se serra de toutes ses forces contre le mur puis se déversa en Ino.

Il glissèrent peu à peu, le long du mur, haletants et heureux.

Kiba: Il... Faudrait faire ça... Plus souvent...

Ino: I... Il faut se rhabiller avant que mon père arrive !

Les deux adolescents se rhabillèrent le plus vite possible et sortirent du cagibi, Kiba l'embrassa une dernière fois et lui souhaita une bonne journée.

Ino: *rouge* B... Bonne journée...

BAM !

Kiba se télescopa avec Inoichi en voulant sortir. L'inuzuka fuya vite avant que le terrible Yamanaka se rende compte qui il était.

Inoichi: *se relève* Ah ! Ces jeunes ! Tous ingrats ! Alors, Ino ? Il y a eu des gens ?

Ino: Non, mais j'ai arrosé le fleurs !

Inoichi: Merci ! Je n'aime pas beaucoup me baisser... Ino ? C'est quoi, ça, dans ton cou ?

Ino: *met la main sur la marque* R... Rien du tout ! C'est... Un grain de beauté !

Sur ces mots, Ino monta les escaliers en trombe pour rejoindre sa chambre (la maison Yamanaka se trouve juste au-dessus de la boutique).

 

 

Le lendemain, dans une ruelle de Konoha...

 

 

Temari: Tu vas voir, tu vas adorer mes frères !

Shikamaru: Pourquoi tu tiens tant que ça à me présenter à ta famille ? --'

Temari: On sort ensemble ! C'est important, non ? Et puis, je vais te présenter que mes frères, mes parents sont restés à Suna !

Ils nous ont fait emmenager à Konoha, car Suna n'est pas très riche, et la plupart des écoles sont plutôt mal famées, moi ça me dérange pas plus que ça, mais mon père veut que nous ayons la meilleure éducation possible... BREF, je vis avec mes deux frères.

Shikamaru: C'est pas une obligation, je t'ai pas encore invité chez moi...
Temari: Quelle bonne idée ! Tu m'invite chez toi ? *s'incruste*

Shikamaru: 'Faudra que je demande à ma mère...

VLAM !

Temari: JE SUIS RENTREE, BANDE DE LARVES !!! ^O^

Kankuro: *à lui-même* Oh non, pas la folle...

Temari: >0< Allez, un peu de nerf ! Oh mon dieu ! Je le savais ! Sans moi, cette maison est un vrai dépotoir ! Rangez-moi ça tout de suite !

Elle m'a oublié ou quoi ? =_='

Temari: J'ai emmené Shikamaru, mon petit-ami.

Gaara: O.O ...

Kankuro: Toi ? Un petit-ami ? ... Mon dieu, je ne pensais pas ça possible...

Temari: *le frappe* Uruse ! #èOé

Gaara: *regarde Shikamaru sous toutes les coutures* T'es humain, mec ?

Shikamaru: Nani ? =_='

Gaara: Sortir avec ma soeur, t'en a du courage...

Temari: *fait craquer ses doigts* Cours !

Gaara: *cours* MAMAAAAAAAAN ! >0<

Temari: *sourire sadique* Là où elle est, elle t'entend pas !

Kankuro: Oh ! Ce signe ! ... T'es du clan Nara ?

Shikamaru: Ouep.

Kankuro: *pose sa main sur son épaule* Bonne chance, mec. (  "-.-)<3

Shikamaru: Merci, je sens que j'en aurai besoin. TuT

DRING !

Shikamaru: Mochi mochi ?

...: OU TU EEEEEEEST ??!!!!!

Shikamaru: 'kaa-san... --'

Yoshino: Je ne te vois pas pendant 4 mois et tu ne viens même pas voir ta mère ?!!

Shikamaru: 'kaa-san... Je...

Yoshino: Réponds-moi ! Où est-tu ?!

Shikamaru: Je suis chez Temari...

Yoshino: Temari ?! Temari comment ? C'est quoi son nom ?!

Oh, l'hystérique...

Shikamaru: Temari No Sabaku...

Yoshino: Et qu'est-ce que tu fait chez elle ?!

Shikamaru: C'est ma petite-amie, 'kaa-san.

Yoshino: *brutalement heureuse* Quooooiiii ?! Mon petit garçon a une copiiiine ! <333333 *étoiles dans les yeux* Shikaku ! Ecoute-ça ! Shikamaru a une petite-amie !

...: C'est vrai ?

Shikamaru: 'kaa-saaaan... TuT

Yoshino: Mais emmène-la à la maison ! Ton père et moi sommes impatients de la voir ! On t'attend à la maison mon poussin !

Shikamaru: Oui, c'est ça, salut, 'kaa-san.

Yoshino: A tout de suite mon pou... !

CLIC !

Shikamaru: Viens, on va chez moi.

Temari: Vrai ?!

Shikamaru: Ouais, ma mère veut te voir, maintenant.

Temari: Je suis présentable ?

Shikamaru: Mais ouiiiii ! UoU"

Pourquoi elles se comportent comme si c'était l'évènement du siècle ?

 

Chez Shikamaru:

 

Les deux amoureux venaient d'ouvrir le petit portail de la demeure familiale du clan Nara. Ils se tenaient dvant la grande allée qui menait au pas de la porte de la maison, où se trouvait le clan Nara au complet, tous vêtus de leur plus beau kimono. Le jardin était immense, dans lequel plein de faons et daims gambadaient joyeusement.

Temari: *u* Bonjour madame, monsieur Nara... euhm, vous autres... ^^'

Yoshino: *lui serre la main* Bienvenue dans la maison Nara, mademoiselle No Sabaku. *sourire éclatant*

Shikaku: *s'incline* Bonjour, mademoiselle No Sabaku.

Temari: Bonjour !

...: *regarde de travers* Vous saviez que de mon temps, c'était les prostituées qui se maquillaient comme ça !

Shikamaru: Bonjour, Obaa-san. =_=" (grand-mère)

Temari: #è_é Bon... Bonjour, Mme Nara.

Obaa-san: *montre sa coiffure* Pourquoi avez-vous des brosse pour WC dans les cheveux ?

Shikamaru: *se retient de rire* Pfrfrf... x)

Temari: *se retient d'exploser*

Obaa-san: *sourire chaleureux* C'est bien ! Je voulait voir comment vous réagiriez... Vous avez l'air d'être une jeune fille équilibrée.

Temari: ^^ Excusez-moi, mes il y a quelque chose que j'aimerais vraiment faire...

Yoshino: Mais je vous en prie, allez-y !

Nioooon !

A la vitesse de l'éclair, Temari se rua vers un petit faon et lui fit beaucoup (trop) de câlins.

Shikamaru: =_=' Mais je t'en prie Temari, entre.

Temari: :3333 ... Bon, d'accord...

Yoshino servit du thé, des petit gâteaux. Temari se sentait assez mal à l'aise, et ne pensais qu'à rejoindre les petits faons. Shikaku et son fils aussi s'ennuyaient à mourir, le reste de la famille resta silencieuse, elle avait l'air interessée. Il n'y avait que Yoshino qui était réellement enthousiaste.

Putaiiiin, c'est loong ! TuT Heureusement qu'elle fait de bons gâteaux !

Yoshino: Et, comment vous-êtes vous rencontrés ?

Temari: Et bien.. ^.^ Nous sommes camarades de classe... Et de fil en aiguille... Voilà...

Yoshino: Je voiiis ! ^.^ Qui s'est déclaré en premier ? C'est vous ? Je ne pense pas que çe soit mon fils, il est trop... lui.
Temari: En fait... ^///^

Shikamaru: Oui, bon, c'est moi. Tu peux arrêter tes questions débiles, 'kaa-san ?

Temari: Mais non, elle pose des questions interressantes ! *sourire forcé*

 

Finalement, Temari resta pour dîner.

Yoshino: Votre présence est très agréable, voulez-vous rester dormir ici ?

Temari: J... Je ne voudrais pas m'imposer...
Yoshino: Ne t'inquiète pas, c'est moi qui te propose, donc ça ne me dérange absolument pas ! *tête flippante* Alors... Tu restes ?

Temari: D'a... D'accord ! ^.^"""

Shikamaru: Pfff... Bon j'suis crevé, moi. Femme, tu viens.

Temari: Que... ?!

Yoshino: Shikamaru ! A qui parles-tu comme ça ?!

Shikamaru: A ma copine.

Yoshino: Il est hors de question qu'elle dorme avec toi ! Vous ferez chambre à part !

Shikaku: Laisses-les, ils sont jeunes... *soupire* Souviens toi, nous aussi à l'époque...

Yoshino: *nostalgique* Ah oui, c'est vrai...

Shikaku: Allez-y les jeunes, bonne nuit ! *clin d'oeil à Shikamaru*

Shikamaru: *comprend le super mega big sous-entendu* Pffff... >///>

Temari: *Idem, s'incline* Oyasuminasai ! -///-'

 

Dans la chambre:

Temari: *chocked* Waouh... Waouh... O.O

Shikamaru: Quoi ?

Temari: T'as une putain de famille de malade !

Shikamaru: Le pire, c'est que ma tante et sa troupe de loupiots vont rentrer.

Temari: Je me demandais pourquoi cette maison était si grande...

Shikamaru: Il faut abriter les cerfs...
Temari: Et ton énorme famille de dingue. --'

Shikamaru: Ouais, en fait cette maison abrite tous les membres de notre clan.

Temari: Ah ouaiiiiiis.... --" Bah putain, je crois que je comprend ton mépris auprès des femmes d'un coup. --'

Shikamaru: Bienvenue dans mon monde. Y'a pas beaucoup d'homme dans mon clan.

Temari: Effectivement, ça manque pas de femmes. ... Attends, tu comptais VRAIMENT dormir, là ?

Shikamaru: *allongé sur le lit* Bah oui, sauf si tu veux faire autre chose...

Temari: Mais non ! >///< Je pensais que tu voulais fuir ta mère ! Mais... J'ai rien emporté pour dormir.

Shikamaru: *lui tend un T-shirt* Prend ça.

Temari: ... Merci.

Shikamaru: *enlève son t-shirt*

Temari: T... Tu fais quoi làà ?

Shikamaru: Benh, j'met mon pyjama. ...Oh, c'est bon, j'te rappelle qu'on est ensemble.

Temari: Ou... Ouais, des fois j'oublie... >///> *enlève son haut*

Shikamaru: >///>

Temari: Bah quoi ? On est pas ensemble ?

Shikamaru: Si... Mais j'ai pas l'habitude. >///<

Dis tout de suite qu'un de tes rêves de voyeur viens de se réaliser.

Temari: Ouais.

Temari mit le grand t-shirt informe de Shikamaru et enleva son pantacourt. Shikamaru enleva son pantalon et mit un autre t-shirt.

C'est un sacrilège de cacher son corps avec ce vieux t-shirt. TuT

Temari: *s'installe dans le lit* Quoi ? Tu fait une tête bizarre. C'est pas la première fois qu'on dors ensemble pourtant.

Shikamaru: J... J'ai peur de la réaction de mes parents, c'est tout.

Menteur.

Temari: Ouais, bon j'éteins.

Shikamaru: Vas-y.

CLIC !

Ca craint ! On dirait un vieux couple en fin de vie.

Temari s'allongea sur le coté, dos à Shikamaru qui l'enlaça en la serrant contre elle.

.

..

...

....

.....

......

.......

........

.........

..........

.........

........

.......

......

.....

....

...

..

.

 

Temari: Shikamaru ?

Shikamaru: Quoi ?

Temari: Rassure-moi, c'est ton portable que je sens près de mes fesses.

Shikamaru: Excuse-moi ! >///< Je suis qu'un homme, je suis faible.

Temari: C'est bien ça le problème.

 

Le lendemain:

Je me réveilla en sentant une pression anormale sur mes seins...

Shikamaru: *pelote ses seins* Inooooo... *µ*

Temari: QUOI ?! *se retourne en lui mettant une baffe du plat de la main*

Shikamaru: *se relève en émergeant* Aiieuh... *se tiens la joue*

Temari: *se recule en mettant la couverture sur elle* C... Comment ose-tu toucher ma poitrine ...?! #è///é

Shikamaru: Benh, on est ensemble...

Temari: Tu m'a pas laissé finir ! Comment ose-tu me peloter, moi, ta petite amie en pensant à... Ino ?!!!!

Shikamaru: Quoi ?! Mais... Non !

Temari: Te fout pas de ma gueule ! èOé *le frappe et refrappe*

Shikamaru: Pardooooooon ! TT0TT

Temari: Va dire ça à Ino ! #>O<

Shikamaru: Elle au moins, elle deviendrait pas hystérique !

Temari: *tend le bras vers la porte* Bah va chez elle, te retiens surtout pas !

Shikamaru: Bah p'têtre qu'elle voudra bien le faire avec moi, ELLE !

Temari: HEIN ?! Tu veux vraiment remettre ça sur la tapis ? Je t'ai dit pourquoi je voulais pas ! Je t'aime, mais je ne me sens pas prête !

Shikamaru: Oui, bah moi aussi JE T'AIME ! C'est pour ça que je veux le faire !

Temari: C'est pas vrai ! C'est MOI qui t'aime !

Shikamaru: Non ! Moi je t'aime plus !

...

Temps que la situation monte au cerveau...

...

Temari: Pourquoi on s'engueulait déjà ?

Shikamaru: Ché pas...

 

 

Dans la demeure Uchiwa:

 

VLAM !

Sasuke: P'taiiiiin.... Laisse-moi dormir ! ... Itachi ? Qu'est-ce que tu fout là ?

Itachi: *allume la lumière* Benh... Je devais prendre quelques cours d'été, mais je suis rentré !

YOUPI, maintenant je ne pourrais plus faire de grasse mat' jusqu'à la rentrée.

Sasuke: Et ? Que me vaut l'honneur de ta visite ? Pourquoi as-tu troublé ainsi mon sommeil ?

Itachi: *s'assoit sur son lit* Je voulais absolument te demander comment c'était passé ton voyage ! Alors ?

Sasuke: *rosit* Barbant.

Itachi: *met son doigt sur sa joue* C'est pas ce que me disent tes pomettes !

Sasuke: *pousse son doigt* Hn ! (Lâche moi !)

Itachi: Ah non ! Il s'est passé un truc et je veux savoir ! *essaye de décrypter son visage* Il y a un couple... Non... Il s'est passé quelque chose ! ... Ooooh ! T'es plus puceau ?

Sasuke: Ta gueule !

Itachi: Bon... Alors t'as pas baisé... Mais t'es passé aux préli' ! o3o ... Avec la p'tite Hyûga ? ... Non ? Oh, alors la cadette des Yamanaka ! C'est ton style, elle ? *mime des gros seins*... Non ?! Mais avec qui ? ... O.O Non... Ne me dis pas que c'est Naruto !

Sasuke: Mais t'es con !

Itachi: *malicieux* Tu m'as pas répondu !

Sasuke: Non, il ne s'est rien passé entre Naruto et moi !

Fugaku: *passe en fermant la porte* Je l'espère bien !

(ndla: que ce soit clair, je ne suis en AUCUN CAS homophobe !)

Itachi: Alors c'est Tenten ? Ah non... Paraît qu'elle est avec Hyûga ! Pas croyable, non ? Bref... Non je sais ! C'est avec la cadette Haruno !

Sasuke: *rougis* Dis pas n'importe quoi, veux-tu ?

Itachi: Dans le mille ! Tu sais que tu vis dangereusement ? Son frère, Sasori est un de mes meilleurs amis, et crois moi, il est TRES protecteur avec sa p'tite soeur !

Sasuke: Pourquoi tu dis ça alors qu'il c'est RIEN passé ! Avec PERSONNE, et j'aime PERSONNE ! T'entends ça ? Espèce d'emmerdeur public !

VLAN !

J'y crois pas ! Il a réussi à me mettre à la porte de ma propre chambre !

Itachi:... Nii-san... J'ai fait un truc qui fallait pas ?

Add A Comment: