CopyPastehas never been so tasty!

Rachida et François irréconciliables. Donc on y va !

by anonymous

  • 0
  • 0
  • 0
400 views

Rachida et François irréconciliables. Donc on y va !

Rachida Dati refuse de céder la place à François Fillon à Paris dans la 2ème circonscription de Paris aux élections législatives de 2012.

Rachida serait, selon l’article « en guerre ouverte » contre le Premier Ministre. Elle confirme qu’elle sera candidate « quoi qu’il arrive », accusant même le PM d’être candidat « pour des raisons de confort personnel ».

Elle a, au surplus, accusé François Fillon d'exercer des pressions pour faire obstacle à sa candidature, dénonçant des méthodes « scandaleuses et inacceptables », lui reprochant son « manque de courage », en signalant que s’il « avait eu du courage, il l’aurait appelée ».

Après un tel échange d’amabilités, je ne vois pas comment le couple pourrait se reconstruire, c’est pourquoi je considère de mon devoir de persister et signer dans ma démarche de pacification et de transparence démocratique à laquelle contribue ma candidature. Consensuel, expérimenté, habitant depuis 16ans  au cœur de cette nouvelle circonscription, centriste et donc ouvert aux idées des autres, je plaide pour la réconciliation générale et le travail en commun au service des habitants.

La crise tragique que notre Pays et la zone euro traversent ne nous autorisent plus à faire passer nos querelles de familles avant l’intérêt général, c’est pourquoi je resterai intransigeant jusqu’au bout pour que le paix, l’écoute mutuelle et la primauté de l’intérêt général triomphent.

Pour ma part, j’ai pris soin de conserver avec les deux amis fâchés une relation amicale tant avec François Fillon que Rachida Dati. De Singapour, j’ai d’ailleurs eu un échange téléphonique avec cette dernière pour lui expliquer ma démarche et nous devons nous voir très prochainement.

De toute manière, je vous tiendrai informé de tout puisque j’ai fait serment de transparence au titre de la 1ère #TweetcampagnedeFrance !

Merci de me soutenir dans cette expédition.

Alain Lambert, ancien ministre du budget

Add A Comment: