CopyPastehas never been so tasty!

Doses de rayonnements ionisants dentaires et à la radio

by deborahkawaii123

  • 0
  • 0
  • 0
661 views

Radio panoramique dentaire : doses de rayonnements ionisants

Une radio panoramique dentaire délivre une dose globalement estimée équivalent à 1 jour d'irradiation naturelle (base maximale), soit 0,04 mSv. Mais cette dose peut aller jusqu'à 0,3 mSv en fonction des appareils. La radiographie panoramique montre, en une seule image, l'ensemble des structures qui composent l'anatomie buccodentaire (mâchoires du haut et du bas, les dents, les articulations, certains nerfs, etc.). À noter que la radio panoramique dentaire est la radio la plus économe en radiations par rapport au service rendu.

Radios dentaires et doses de rayonnements ionisants

Quelle est la part des radiographies dentaires dans cette exposition des patients aux radiations ionisantes?
Le millisievert (mSv) est une unité de mesure de la radioactivité.
Il est admis que l'exposition moyenne d'un individu à la radioactivité naturelle est de 2,4 mSv par an, mais peut atteindre 15 mSv en fonction du lieu, de l'activité professionnelle, de l’habitation.

Radio dentaire céphalométrique : doses de rayonnements ionisants

Une radio céphalométrique délivre une dose de radiations de 0,02 à 0,03 mSv, soit un peu moins qu'une radio panoramique. La radio céphalométrique est une radio prise de profil, utilisée pour le diagnostic en orthodontie.

Radio dentaire interproximale : doses de rayonnements ionisants

Quatre radiographies dentaires interproximales représentent une dose de radiations émise équivalente à celle d'une panoramique qui montre l'ensemble de la bouche. La radio interproximale (photo) permet de diagnostiquer les caries entre dentaire les dents ou sous les obturations. La radio interproximale s'emploie préférentiellement chez l'enfant.

Radio dentaire rétro-alvéolaire : doses de rayonnements ionisants

Une radio rétro-alvéolaire délivre une dose de radiations de 0,02 à 0,08 mSv. La radio rétro-alvéolaire utilise un film de taille réduite et permet une étude détaillée d'une dent et de son environnant adjacent (parodonte et os péri-apical). La radio rétroalvéolaire est utilisée pour voir la racine de la dent, évaluer le niveau osseux, la présence éventuelle de kystes ou d'abcès. Sur le plan du risque, des spécialistes en radioprotection évaluent le risque d'une radio dentaire rétroalvéolaire à celui encouru en joypex 5 fumant une seule cigarette.

À noter que les capteurs numériques permettent de réduire les doses d'exposition, au détriment cependant de la qualité de résolution, les radios papier étant moins précises que les radios classiques.

Scanner dentaire : doses de rayonnements ionisants

Les scanners qui sont des examens aux rayons X à angles multiples, sont plus irradiants : 3,5 mSv pour un scanner de la tête. Un scanner dentaire (employé en implantologie) envoie une dose de radiations 20 à 30 fois supérieure à celle denjoy joypex 5 d'une panoramique.

Plus d'information, voir sur www.zeta-dental.fr

Add A Comment: