CopyPastehas never been so tasty!

C'était au temps où ... les déficits étaient bons !

by anonymous

  • 0
  • 0
  • 0
223 views

C'était au temps où ... les déficits étaient bons !

Vous connaissez les chansons (C’était au temps où …)  qui fleurissaient sur la thématique des belles époques. Pour ma part, j’ai connu une glorieuse période : C’était au temps où … il existait un bon déficit !!!

C’était notamment le cas quand le Président de la République vint déclarer dans mon département le jeudi 3 septembre 2009 qu’il « y avait un bon déficit, celui qui consiste à investir. Et je peux vous dire que je ne suis pas toujours entendu sur cette question par mes amis », précisa-t-il en me regardant.

J’en fus profondément meurtri. Capable, comme tout esprit doté d’un simple bon sens, de comprendre que l’investissement avisé peut légitimer l’emprunt, je ne pensais pas pour autant qu’il fallait en faire l’apologie dans un Pays où l’endettement était déjà massif et la qualité des investissements publics contestable. Troublé par tant de gourmandise pour la dette publique et de vindicte à l’endroit de ceux qui ne partageaient pas cet étrange appétit, j’ai renoncé dans les jours qui ont suivi à conduire la liste de la majorité aux élections régionales. Prononçant ainsi un divorce déjà en germe entre nous.

Je ne me réjouis pas que les propos d’alors soient contredits aujourd’hui par ceux mêmes qui les tenaient, tant l’accumulation de dettes depuis deux ans est tragique. Mais je me dis tout de même que cela devrait faire réfléchir les puissants sur l’utile prudence qu’ils devraient avoir avant de mépriser ceux qui les flattent pas. Peut-être ont-il parfois des motifs qu’il ne serait pas inutile d’entendre. Mais c’était au temps … où le grand emprunt n’était jamais assez grand et qu’il donnait lieu à des surenchères risibles si elles n’avaient été déjà si tristes.

Alain Lambert, Président du Conseil Général de l'Orne, ancien ministre du budget.

Add A Comment: